La Gomera est singulière, la dernière frontière intacte de l'Europe.

La majeure partie de son territoire étant protégée par la présence d’un Parc National et de Réserves Naturelles, la luxuriance de son plateau central et des ses sommets est véritablement surprenante. Qui plus est, elle possède également l’une des plus anciennes forêts tropicales du monde qui a été déclarée site de patrimoine mondial par l’UNESCO. Au sein de ce territoire au relief marqué par de profonds ravins, de hautes montagnes et de vertigineuses falaises et jalonné de petites criques et de plages inexplorées, chaque recoin devient un lieu unique.

Depuis 2012 La Gomera a été déclaré Réserve de la Biosphère, un prix qui souligne l’effort de tout le monde dans l’île de maintenir sa nature intacte. De cette façon, il ajoute aux 5 autres réserves dans les îles Canaries et les 500 éparpillés autour de la planète.

Cette île pour le moins différente offre à ses visiteurs la possibilité de découvrir la nature dans son état le plus pur: forêts luxuriantes, profonds ravins, falaises escarpées et villages aux saveurs traditionnelles et authentiques. Parsemée de sentiers, de hameaux et de trésors naturels cachés, l’essence de La Gomera ne peut de toute évidence être saisie en une seule journée, et ce, même si de nombreux visiteurs des îles voisines aiment y venir pour des séjours éclairs.

Découvrez le Parc National et sa forêt tropicale de laurisilva qui couvrait autrefois l’ensemble de l’Europe méridionale et dont les restes sont considérés comme une partie vivante de l’histoire. Écoutez le langage sifflé inventé par les aborigènes pour pouvoir communiquer en dépit de la brusque orographie. Participez aux festivals traditionnels et goûtez les quelques plats savoureux de la cuisine locale tels que la soupe au cresson, l’Almogrote ou le sirop de palmier, élément essentiel de la plupart des desserts locaux.

Les eaux insulaires sont également pleines de surprises. En effet, les petites criques désertes, la vie marine et ses baleines et dauphins, ses lieux de pêche ou de plongée sous-marine encore inexplorés ainsi que Los Órganos, falaise majestueuse où l’action de l’érosion a donné à cette roche volcanique la forme d’énormes tuyaux ressemblant étrangement à ceux d’un orgue d’église, ne sont que quelques uns des exemples les plus surprenants.